CAROLINE LOEB : FRANCOISE PAR SAGAN

L’ARTISTE PROTEIFORME AU SOMMET DE SON ART

« Ma rencontre avec ces interviews de Sagan publiées chez Stock sous le titre de Je ne renie rien, a tout d’un coup de foudre. J’ai d’abord vu le livre chez Alex Lutz, alors que nous travaillions encore sur le spectacle autour de George Sand. Puis, c’est Bodo, ma première attachée de presse, qui me l’a offert pendant une nuit d’orage à Avignon. Je ne connaissais de Sagan que le personnage, quelques moments de télévision mémorables (que ça soit avec Pierre Desproges ou chez Bernard Pivot), mais quand j’ai ouvert ce livre, une compilation d’interviews qu’elle a données entre 1954 et 1993, j’ai été bouleversée par l’honnêteté, la drôlerie, l’intelligence et l’humour de l’auteure de Bonjour Tristesse. J’y ai trouvé énormément de choses qui me touchaient profondément, et qui me semblaient d’une pertinence, d’une force et d’une évidence absolues. Mon choix a donc été celui de l’intime. La retrouver dans sa pensée, de l’intérieur. Inside Françoise Sagan… » Caroline LOEB

Caroline Loeb est une artiste à l’américaine. Elle sait tout faire et elle le fait bien ! Connue pour son tube C’est la ouate, la chanson n’est qu’une infime partie de son talent. En effet elle se découvre une passion pour la mise en scène et s’occupe de nombreux artistes avec un palmarès impressionnant, au cinéma elle joue dans plus d’une vingtaine de films englobant longs et court-métrages, endosse de nombreux rôles en télévision, se lance en 2008 dans la réalisation, monte sur les planches et joue plus de dix pièces au théâtre, anime sa propre émission de radio, mais cette liste ne serait bien sûr pas complète si elle n’était pas aussi auteure ! 

Ce 12 janvier, elle vient d’achever une série de représentations au théâtre du Lucernaire, sous le titre Françoise par Sagan, monologue inspiré des textes d’interviews de Françoise Sagan, qu’elle campe avec authenticité et sensibilité. Mise en scène par Alex Lutz avec la collaboration de Sophie Barjac, ce one woman show adapté par Caroline Loeb, a été nominé aux Molières l’année dernière dans la catégorie Meilleur spectacle seule en scène.  

Présente ce 17 janvier aux côtés d’Henri Delorme pour évoquer Sagan, Caroline Loeb répond avec énergie et bonne humeur à nos questions. 

EPK « COMME SAGAN » – LE NOUVEL ALBUM DE CAROLINE LOEB

Tout le monde te connait bien évidemment à travers la musique, mais comment te définirais-tu ?

J’ai commencé par faire du théâtre, du cinéma, puis un premier album, et ça n’est qu’à ce moment-là que mon premier tube est sorti. Depuis, cela fait trente ans que je fais beaucoup de mise en scène, que je suis comédienne, que j’écris, j’ai aussi présenté des émissions de télé, eu des programmes culturels sur des émissions de radio…Je pense être avant tout une artiste, peut-être même dans le sens américain du terme. Il faut dire que j’ai eu une enfance américaine, élevée à New-York de quatre à dix ans, donc pour moi c’est tout à fait naturel de faire plein de choses. C’est ma culture.

Où puises-tu cette énergie débordante et positive ?

C’est le plaisir de faire. J’aime profondément l’art. Pour moi l’art est tellement important, tellement essentiel, que c’est vraiment ce qui me tient debout, ce qui m’a sauvé la vie, ce qui me porte depuis toujours ; donc créer, qu’il s’agisse de spectacles, de chansons, de textes, c’est vraiment la chose la plus importante dans ma vie. C’est ce qui me relie aux autres, c’est existentiel pour moi. A chaque nouvelle création c’est un nouveau plaisir, ce sont bien évidemment des doutes, mais c’est avec le doute qu’on fait les choses. Créer me tient debout. 

Peux-tu nous parler de ton spectacle sur Sagan ?

Ce spectacle s’appelle Françoise par Sagan. Nous serons en tournée un peu partout en France, mais aussi à l’étranger. Je l’ai monté avec Alex Lutz à la mise en scène sur des interviews de Françoise Sagan. Ce spectacle est pour moi très important, parce que c’est un peu « inside Françoise Sagan », on est vraiment avec elle dans son intelligence, sa drôlerie, sa profondeur. Ce qui est assez étonnant, ce qu’on a réussi à faire avec Alex Lutz, c’est que quand les gens viennent voir le spectacle ce n’est pas moi qu’ils voient, c’est elle ! Ils en sortent toujours en se disant on était avec elle, on a complètement oublié que c’était toi. C’est un spectacle qui, pour moi, est vraiment magique. C’est un rendez-vous que j’aime vraiment avoir tous les soirs. 

Comment t’est venue l’idée de parler de Sagan plutôt que de quelqu’un d’autre ?

J’avais fait un précédent spectacle autour de George Sand. J’aime les femmes libres, pas conventionnelles, qui écrivent évidemment, mais surtout des femmes qui inventent leur vie de manière très particulière. On avait fait ce spectacle George Sand avec Alex Lutz et j’ai découvert ces interviews de Sagan chez lui dans sa cuisine. Par la suite on m’a offert le texte. Quand j’ai lu l’intégralité des interviews ça m’a bouleversé, ça m’a frappé, ça m’a passionné, et j’ai eu l’idée et l’envie d’en faire un spectacle. 

BA sagan ATA 1’03

A part la pièce, quels sont tes projets immédiats ?

Je sors un nouvel album le 1erfévrier, intitulé Autour de Sagan, avec des choses que j’ai écrites ou co-écrites, avec une chanson d’elle, avec deux textes d’elles absolument sublimes que j’ai fait mettre en musique, réalisé par Jean-Louis Piérot qui travaille depuis trente ans avec Etienne Daho, qui a travaillé avec Bashung, Brigitte Fontaine…il est l’un des meilleurs réalisateurs de Paris et je suis extrêmement heureuse du travail qu’on a fait. Je boucle la boucle de cette aventure Sagan en revenant à la chanson, parce que  je me suis aperçue qu’elle avait écrit beaucoup de chansons, ce que j’ignorais. Elle a écrit pour Juliette Gréco, Mouloudji, Nana Mouskouri et même Johnny ! 

Un mot sur Sagan. Qu’évoque-t-elle pour toi ?

La liberté, la liberté de penser, l’intelligence incroyable, l’élégance…beaucoup de mots la caractérisent. Ce qui me fascine chez elle c’est qu’elle est comme un sage dans un corps d’enfant. Elle est d’une profondeur incroyable l’air de pas y toucher. Sagan c’est quelqu’un qui a finalement pâti de sa notoriété et qui recèle des trésors de profondeur et drôlerie. Elle parle de choses existentielles qui touchent tout le monde, de l’amour, du temps, de la mort…Ce qui me touche beaucoup c’est qu’énormément de gens sortent du spectacle en disant elle m’a parlé de moi.  Sagan, c’est quelqu’un qui m’a vraiment bouleversé !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s